Ecrire un journal intime

01/01/2021

Tenir un journal et y écrire régulièrement ses pensées fait beaucoup de bien.  Cela permet de se libérer, d'y voir plus clair, de découvrir de nouvelles idées, d'évoluer, d'atteindre des objectifs, de se sentir mieux et d'avoir plus confiance en soi, plus de volonté, plus de clarté et de concentration. Je vous propose trois manières de pratiquer le journaling.  Je les ai expérimentées et je vous assure qu'elles améliorent la vie. 

Le moment est venu de prendre un cahier et de quoi écrire.

  1. Le journal de gratitude.  Chaque jour pendant un mois, au moment que vous préférez, notez 10 choses qui vous donnent envie de dire "merci!". Ecrivez de préférence toujours au même moment. Personnellement je préfère le matin et le soir. Le matin pour me mettre dans une énergie d'accueil et de joie, et le soir pour m'endormir comblée, le sourire aux lèvres.  Notez les cadeaux que vous avez reçus, les rencontres agréables,  les conversations que vous avez appréciées, un moment de bien-être, l'inventeur de la télévision, les oiseaux, un sourire, ... Vous pouvez simplement énumérer ces 10 choses ou les raconter plus longuement.  Ecoutez-vous et, si vous voulez détailler et écrire plus en détail, prenez-le temps, donnez-vous ce temps. Vous verrez que la vie vous semblera de plus en plus belle,de plus en plus riche, que vous vous sentirez plus joyeux  et que vous trouverez de plus en plus de raisons de dire "merci!".
  2. Quand on n'a pas l'habitude d'écrire et de raconter, on peut être bloqué devant la page blanche.  Rassurez-vous, après quelques jours, écrire dans votre journal deviendra une habitude qui vous fera tant de bien que vous ne pourrez plus vous en passer.  Pour le début, contentez-vous de raconter un événement qui s'est passé dans la journée.  Voici la marche à suivre.  Commencez par écrire ceq ui vous vient à l'esprit, sans vous censurer, sans faire attenton aux tournures de phrases et à l'orthographe.  Ensuite posez-vous ces questions: qu'ai-je vu ? qu'ai-je entendu? ai-je senti une odeur, un parfum? ai-je mangé quelque chose?  si oui, quel goût avait ce mets ? ai-je touché quelque chose ? qu'est ce que tout ce que j'ai vu, entendu, senti, gouté, touché m'a fait ressentir ? quelles étaient mes émotions, mes pensées ? avec le recul, qu'est ce que j'en garde? en quoi cet événement a-t-il compté pour moi ? Ecrivez tout cela. Voilà, bravo, vous avez rempli votre page blanche et,surtout, vous avez fait quelque chose pour vous.
  3. Voici un exercice pour faire émerger des idées ou des pensées cachées.  Prenez une page blanche et écrivez au milieu un mot qui représente ce qui vous préoccupe ou ce à propos de quoi vous voulez écrire.  Puis tracez des rayons à  partir de ce mot au bout desquels vous noterez ce à quoi votre mot vous fait penser.  Ne réfléchissez pas, laissez venir les idées, inscrivez-les même si elles vous semblent insensées ou sans rapport.  Après, faites de même avec les nouveaux mots, tracez des rayons  avec, au bout, ce que cela vous inspire.  Quand vous aurez terminé, que plus aucune idée ne viendra, regardez l'ensemble et demandez-vous ce que vous y voyez.  Y a-t-il un fil conducteur, quelque chose à quoi vous n'aviez pas pensé auparavant? Prenez ce fil conducteur ou ce "quelque chose" comme base pour écrire une ou plusieurs pages dans votre journal.